Ce site est totalement libre et indépendant. Il s'agit d'un album-souvenir qui regroupe environ 120 articles, des photos (plus de 1200), vidéos, liens divers, commentaires de matchs et d’entraînements, et reportages sur les épopées successives du Servette FC depuis 2010.

mercredi 6 décembre 2017

L'enfer (4 Décembre 2017)

Derby romand au sommet de la Challenge League...

C'est pour le match probablement le plus important de cette demi-saison que les deux équipes qui caracolent en tête du championnat : Le Servette FC, 2e, et le leader neuchâtelois, à cinq points d'avance, vont s'affronter un froid lundi soir frisquet de décembre. La dernière rencontre entre les deux clubs, qui a vu la victoire de Xamax dans les dernières minutes du match, a laissé un goût d'inachevé aux Servettiens qui avaient pourtant été ce soir-là la meilleure équipe sur le terrain pendant 70 minutes. L'heure de la revanche semble avoir enfin sonné et les supporters grenat se sont mobilisés ! 

Avant-match, les jeunes pousses servettiennes sont à l'honneur

Servette FC - Neuchâtel Xamax : 1-2 (1-0)
Challenge League - 04/12/2017 - 6235 spectateurs

Nous mêmes avions organisé dans notre société un grand tour de table pour rassembler un maximum de monde et profiter de l'ambiance, du vin chaud, et aussi espérer en une victoire si fondatrice. Le club a fait les efforts qui fallait, en multipliant les offres, en combinant les invitations, avec plusieurs événements dont la présentation des jeunes joueurs du club, ou l'intervention de la Compagnie 1602... Tout est réuni pour défier le leader.

Kodro commencera par lancer son équipe à l'assaut d'un Xamax regroupé et solide, qui n'hésitera pas à contre-attaquer et à se montrer dangereux dans ces premières minutes. Mais Servette est d'abord plus résolu et finit par ouvrir le score par une très belle tête de Nathan à la 19e minute. Servette et son public sont présents. Servette domine, Servette va même marquer un deuxième but avant la demi-heure par un Mati Vitkieviez remuant et vaillant, mais goal tout à fait valable que Jacottet et son acolyte trouve le moyen d'annuler. Toujours 1-0.

19e, Nathan vient de donner le 1-0 aux Grenat

Là commencera la partie la moins intéressante de cette histoire. Le SFC tiendra tant bien que mal jusqu'à la mi-temps, mais quelque part quelque chose s'est cassé. Au retour du thé, Xamax est à l'offensive, les Grenat reculent et subissent immédiatement. Et ce scénario n'augurera rien de bon. Plusieurs fois on frise la correctionnelle, et les genevois tentent tant bien que mal de s'organiser sur contre. Hasanovic se voit déporté sur l'aile gauche quand Mati est remplacé par Fabry (58e). Dans les travées, on ne comprend pas ce changement...

Servette tiendra son 1-0 jusqu'à la 87e, quand Mfuyi frôle un Nuzzolo très prompt à s'écrouler dans la surface. Là encore, l'arbitre Jacottet jouera contre Servette. 1-1, puis 1-2 à la 95e alors que les Grenat sont groggy. La fin de match est un enfer pour les supporters que nous sommes qui avaient tant investi dans ce match. Le leader arrache une victoire dans les arrêts de jeu comme au match aller.

L'arbitre accorde un pénalty très généreux aux visiteurs

De mémoire de l'Album du Servette FC, il n'y a guère que des déceptions à l'extérieur (notamment un 0-3 à la Pontaise de piètre mémoire et synonyme de l'unique relégation sportive du club) et des infos extra-sportives qui ont été plus terribles pour les Grenat. Xamax est à 8 points, il reste 19 journées. L'enfer dans le froid glacial de la Praille, je vous dis.

Rapport du match sur le site officiel du Servette FC : lien.
Post bilan sur les Enfants du Servette : lien.
Article de la Tribune de Genève suite à la rencontre : lien.

De nombreuses photos de cette rencontre :

A l'échauffement

Arrivée de la Compagnie 1602

Les jeunes Grenat et la Compagnie 1602 au garde à vous.

La fête à la Praille

La foule des grands soirs étaient bien là...

Les Neuneus sont là

Le corner servettien qui précédera l'ouverture du score

Scène de 1ère mi-temps, le match est disputé

Meho Kodro, sous le feu des projecteurs

Tirs effectués par la Compagnie 1602

Les Xamaxiens utilisent les moyens pyrotechniques pourtant défendus... :P

P...n de péno, 88e

Ciao
M

samedi 4 novembre 2017

Inquiétudes (4 Novembre 2017)

Une 14e journée de Brack.ch Challenge League 2017-2018, décevante pour le SFC...

Si cette rencontre de début Novembre contre Winterthour est l'occasion pour les spectateurs genevois de prouver leur générosité avec l'opération "Un Enfant Un Cadeau", ce match revêt bien évidemment un  enjeu sportif. Celui de revenir sur Neuchâtel Xamax FCS, le leader, qui semble de plus en plus fort notamment au lendemain d'une victoire à Schaffhouse. Le Servette FC est désormais 2e, avec 30 points et à 6 longueurs avant ce match. Le FC Winterthour, quant à lui, n'est pas à la fête lors de cette saison, il est actuellement en 10e et dernière place de la Challenge League avec 7 points.

Servette FC - FC Winterthur : 1-1 (0-0)
Challenge League - 04/11/2017 - 2285 spectateurs

Meho Kodro, dont les tactiques sont désormais mises en cause par les supporters après un piètre match nul et vierge à Wil, aligne une équipe plutôt offensive, avec notamment le retour de Mati Vitkieviez en titulaire, le reste de la composition ne présentant pas de surprise.
Après le coup d'envoi, il pleut et les approximations sont nombreuses dans le jeu. Nous avons assez vite un autre sentiment, celui qu'il va manquer quelqu'un à la récupération et à la relance, puisque seuls Dalibor Stevanovic et Fabry sont alignés avec ces profils.

63e, M Stevanovic vient d'ouvrir le score pour Servette

A la 13e une reprise totalement loupée par Alphonse au point de penalty est la première occasion sérieuse, si on ose dire. Les attaques servettiennes qui pourtant se précisent, demeurent stériles. L'axe est bouché comme contre Rapperswil (et probablement Wil) et sur les côté se sont les maladresse qui prédominent. Nous notons que Sauthier ou Lang par exemple sont moins en forme, Mati aussi, même après la fin de l'averse. Seul Le Pogam semble dans un jour un peu meilleur. La mi-temps arrivera sur un 0-0 très moyen.

Après le thé, c'est le FCW qui se montre d'abord dangereux. Mais tout est à nouveau très brouillon. Silvio chez les Blanc le restera tout le match, alors qu'il aura bien 2 ou 3 fois l'occasion de marquer facilement. Heureusement pour les Grenat, qui restent trop frileux malgré une légère domination. Le bloc défensif blanc n'est certes pas facile à contourner. Arrivera quand même un petit miracle avec un but de la tête de Miroslav Stevanovic sur un centre venu de la gauche. 1-0, 63e, c'est certes mérité, mais laborieux.

85e, égalisation sur pénalty face à la Tribune Nord

Après le but, le ton change. Le SFC ralentit et le FCW est plus vif. Les changements de Kodro n'apporteront rien de spécial, d'ailleurs. Servette assure une possession de balle, mais joue bien trop bas, et trouve de moins en moins de solutions, ce qui vaut aux alémaniques quelques occasions d'égaliser. Finalement, ils ne le feront que sur un penalty plutôt discutable à la 85e par Sutter. 1-1, belle frustration dans le maigre public composé de pas mal d'enfants pour l'occasion.

Servette est 2e mais maintenant à 5 points de Xamax à l'issue de cette journée. Et surtout Servette aligne un deuxième match nul face à une équipe de fond du classement. Que d'inquiétudes.

Des photos supplémentaires de cette rencontre :

Le stade de Genève 55 minutes avant la rencontre.

Échauffement des joueurs et supporters du FCW

Entrée des joueurs célébrée par la Section Grenat

Présentation des joueurs, il sera bientôt 19h.

Lanza et Gazzetta attendent le coup d'envoi.

Les drapeaux de la SG

Offensive servettienne de 1ère période

Vitkieviez, il n'aura pas su tirer son épingle du jeu.

84e, l'arbitre donne un penalty discutable aux visiteurs.

Malonga n'aura eu que quelques minutes de jeu...

Ciao
M

samedi 21 octobre 2017

Le bonjour des Stevanovic (21 Octobre 2017)

12e journée de Brack.ch Challenge League 2017-2018 au Stade de Genève...

Le Servette FC, toujours 3e avec 26 pts, reste sur trois victoires consécutives et toujours en embuscade de la place de leader de Challenge League. Les Genevois ont une nouvelle fois l'occasion de se rapprocher de la tête du classement face au promu, le FC Rapperswil-Jona, étonnant 4e avec 15 points. Devant, Neuchâtel Xamax reste impressionnant et revient d'une victoire 5-0 au Liechtenstein, quant à l'équipe de Schaffhouse, elle s'accroche encore mais doit aller affronter Chiasso.

20e, Célébration grenat après le premier but de la soirée.

L'été se poursuit jusqu'à quelques minutes du coup d'envoi pour laisser place, ce samedi soir, à de fortes averses et à une fraîcheur très automnale. Le Stade de Genève reste vide au 9/10e, mais un semblant de frémissement existe en Tribune Nord; et le jeu parfois enthousiasmant des Grenat dans cette rencontre démontrera cette tendance. Mais l'actualité est aussi faite par les sollicitations plus ou moins officielles de la fédération bosnienne à l’entraîneur servettien Meho Kodro. C'est donc une certaine inquiétude qui plane sur les forums dans les discussions d'avant-match...


Servette FC - FC Rapperswil-Jona : 2-1 (2-0)
Challenge League - 21/10/2017 - 2155 spectateurs

C'est une composition plutôt classique que propose le coach bosnien, avec Frick - Sauthier (cap), Le Pogam, Nathan, Mfuyi - D Stevanovic, Fabry - M Stevanovic, Lang, Willie. Les Grenat commencent par un bon pressing des Blanc, mais le FCRJ joue au ballon. Rapidement, on remarque le rôle important des plaques tournantes, Dalibor Stevanovic d'une part, et l'ex-servettien Stéphane Nater d'autre part, dans des gabarits d'ailleurs très proches.

Gonzalez et Nater à l'échauffement

Les mouvements du n°6 servettien, seront d'ailleurs récompensés d'un but sur une reprise au 25 mètres sourde et pure à la fois, qui trouvait le petit filet du portier saint-gallois. 1-0, pas d'inquiétude. Servette essaie régulièrement de passer par-dessus le bloc défensif dense de Rapperswil, les ailes étant plutôt bouchées pour M Stevanovic et Willie. Mais Sauthier et Le Pogam, les latéraux, viennent en renfort, et quelques fois ça passe.

Et ça passera juste avant la mi-temps, à la 42e, quand Miroslav Stevanovic reprendra un centre de Lang d'une magnifique tête plongeante, et trouvera un poteau rentrant libérant encore une fois les supporters servettiens. 2-0, un score qui reflétera au moins la domination technique et l'engagement des Servettiens sur cette première période. Dans les travées de La Praille, après s'être congratulé et avoir entamé son hot dog, on se dit quand même que vigilance est de rigueur et que le n°10 rapperswilois est dangereux...

Coup-franc servettien de 2e période

La 2e période montrera d'abord un Servette voulant gérer son avantage, puis une équipe prête à reprendre la possession de balle. Le rythme va montrer crescendo, avec toutefois des occasions de part et d'autre, notamment des coups-francs. La jouerie n'est cependant plus aussi agréable, malgré les percées de M Stevanovic, ou les tentatives de Malonga rentré en fin de match pour un Alphonse, peu visible. Nathan et Mfuyi veillent derrière, mais devront quand même céder sur une attaque visiteuse de fin de match, où le brésilien Mychell Chagas, le fameux n°10 de Rapperswil, réduit le score. 85e, 2-1, tremblons encore un peu...

Finalement, Servette portera le ballon devant sur le reste à jouer, et aura montré une assez bonne maîtrise globale de la rencontre. En plus des 3 pts, on apprend par le speaker que Schaffhouse s'est incliné au Tessin, ce qui apporte de surcroît une 2e place au classement pour les Grenat. Pourvu que ça dure et que ça fasse rester Kodro...

Quelques clichés complémentaires de cette rencontre :

L'esplanade à 50 minutes du coup d'envoi

Les pluies diluviennes de l'échauffement

18h57, entrée des joueurs.

Le banc servettien au coup d'envoi

19e, 1-0, Dalibor Stevanovic.

42, 2-0, Miroslav Stevanovic.

20h05, coup d'envoi de la 2e période.

Dégagement de Frick au milieu de la 2e mi-temps.

La Tribune Principale en 2e période.

Willie, sous la pluie.

Mfuyi, Frick et Sauthier se mettent d'accord...

Un corner servettien exécuté sous la forte pluie

2-1, score final, 3 pts en poche et une deuxième place.

Ciao
M

vendredi 13 octobre 2017

Servette s'arrache une 1ère place (13 octobre 2017)

11e journée de Brack.ch Challenge League 2017-2018 au Stade de Genève...

Après la déception du derby face à Xamax, le Servette FC, 3e, s'était repris sur les deux matchs suivants dont la confrontation face à Wohlen (lien). En cas de nouvelle victoire ce soir contre Vaduz, les Grenat mettraient la pression sur leurs adversaires et prendraient provisoirement la tête du championnat.
Relégués en fin de saison dernière en Challenge League, les Lichtensteinois, 4e à 10 pts du SFC, alternent désormais le bon et le moins bon. L'expérience passée a montré qu'ils demeurent des adversaires redoutables notamment grâce à un effectif expérimenté pour cette saison.

Célébration de soulagement sur le 2-0 (74e)

L'après-midi estival de ce vendredi de mi-octobre débouche sur une soirée légèrement fraîche sur toute l'Europe occidentale. Servette affronte un rival pour la montée, sans Malonga, ni Wüthrich, ni Imeri, ni Sarr. C'est le trio Lang, Alphonse, Willie qui occupera les avants-postes, alors que dans la défense centrale c'est Mfuyi qui effectue son retour aux côtés de Nathan. En tribunes, on dirait que davantage de monde est venu pour cette rencontre, mais les chiffres d'affluence annoncés resteront modestes...

Servette FC - FC Vaduz : 2-0 (1-0)
Challenge League - 13/10/2017 - 2315 spectateurs

C'est une lutte âpre qui ouvre cette première période, avec d'abord un Servette légèrement plus dangereux que les visiteurs. Dès la 5e, Lang talonne dans les filets de Jehle, et ouvre le score de ce geste spectaculaire. Vaduz va alors pousser pour égaliser.
On note alors que Willie court souvent dans le vide, et quand il hérite du ballon ses imprécisions achèvent les occasions servettiennes de contre. Heureusement, la Section Grenat en bon nombre sonne la résistance.

Malheureusement le SFC s'endort sur le terrain, et Vaduz en profite pour redoubler de pressing. A la demi-heure de jeu, c'est même une série de coup-francs très dangereux qui sévissent aux abords de la surface genevoise; heureusement Nathan est solide, et surtout Frick veille aux grains comme jamais. A plusieurs reprises ses arrêts réflexes préserveront un retour au score des Blanc. La dynamique est vaduzienne, mais le score en restera à 1-0.

5e minute, Steven Lang a ouvert le score de façon incroyable !

La 2e période reprend sur des bases hésitantes pour les locaux. Servette ne joue pas assez vite, pas suffisamment sur les ailes ni dans les espaces.... mais Servette résiste encore aux assauts lichtensteinois, notamment en jouant un hors-jeu parfois très opportun. Et au fur et à mesure, Servette reprend de l'air et parvient à reconstruire quelques actions après l'heure de jeu. Sur le côté gauche notamment où cependant Le Pogam, Willie et Lang se marchent un peu sur les pieds. Le premier sera également trop maladroit, avec de nombreux déchets techniques.

Coup-franc des Liechtensteinois en fin de 1ère période

Les Grenat protègent leur score, et avant d'entrer dans le dernier quart d'heure, Lang, encore lui, trouvera la faille dans la défense de Vaduz et glissera le ballon sur un poteau rentrant : 2-0, pour le soulagement. La bonne rentrée de Matias Vitkieviez en lieu et place d'un Willie peu inspiré, permettra de préserver l'avance durement acquise et d'assurer non seulement la victoire mais aussi une première place au classement, certes temporaire.

Bien vu, mais peut mieux faire pour la suite.
Allez Servette !

Quelques autres photos de cette rencontre :

19h10 sur l'esplanade...

19h57, entrée des joueurs

Christopher Mfuyi, de retour en titulaire

Corner servettien de 1ère période

Frick, un des hommes du match, avec Nathan et Lang.

La Tribune Nord, vers la 55e minute

Dalibor Stevanovic, au coup-franc sous les yeux de Le Pogam.

74e, 2-0

Score final

Ciao
M